Forum en cours de réouverture, suite à un hiatus.

Partagez | 
 

 VERSET V ▲ « les pnjs »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


avatar
« Love is all and love is everyone »

→ MESSAGES : 158


Passeport
→ DISPONIBILITÉ RP:
→ CITATION:

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: VERSET V ▲ « les pnjs »   Sam 30 Juin - 20:51

Les Personnages Non-Jouables
« I wanna be like you. »


« Bonjour! Dans le Wasteland, il existe certains personnages non-jouables essentiels, comme les guides des groupes, ainsi qu'une femme, la première que l'on rencontre lorsque l'on arrive dans cet univers. Voici donc ces personnages. »
▬ Le Gourou ▬ Jimmy Hendrix.
▬ Roddy « High » Goldfar ▬ Wiz Khalifa.
▬ Cyriac « Walkyrie » Durden ▬ Malcolm McDowell.
▬ Irvine « Decadent » Bezarious ▬ Sid Vicious.
▬ Billie « Blue » Joe ▬ Anne Hathaway.
▬ Andrew « Miles » N.-Slick & Grace « Venus » Roques ▬ Vinnie Woolston & Bambi Northwood-Blyth.
▬ The Gyspy ▬ Kate Moss.


Dernière édition par Le Gourou le Ven 17 Aoû - 7:39, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
« Love is all and love is everyone »

→ MESSAGES : 158


Passeport
→ DISPONIBILITÉ RP:
→ CITATION:

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: VERSET V ▲ « les pnjs »   Jeu 16 Aoû - 0:26

© Copyright Bannière.
Le Gourou:
« A la première fissure dans l'idéal, tout le réel s'y engouffre. - Rostand»

© Wild spirit.
Nom complet / Inconnu. Surnom / Le Gourou (The Messiah) Âge / Inconnue. Date de Naissance / Inconnu. Lieux de Naissance / Texas, États-Unis Localisation / Wasteland. Profession ou Études / Créateur du Wasteland, Guide spirituel du peuple. Orientation Sexuelle / Inconnue. Statut Social / Inconnue. Situation Financière / Inconnue. Groupe / The Beatles Échappatoire / Mystique. Avatar / Jimi Hendrix.
T'as pas été heureux, pas vrai? On l'voit dans ton regard, si on sait le lire. T'étais qui, avant toutes ces conneries? Un gamin paumé, écrasé par son grand frère, plus brillant, plus beau, plus talentueux... On s'moquait de toi, dis-moi? Le monde ne t'aimait pas, et tu le lui rendais bien. T'étais plein de haine. Avant, t'étais loin d'être le pacifiste d'aujourd'hui. Écœuré mais silencieux, tu observais toutes les horreurs de ton monde. Tu ne militais pas. Tu ne luttais pas. Pauvre désillusionné. Sur Terre, tu n'avais pas l'espoir. C'est le jour où tu as compris que tu n'étais pas à ta place dans ta famille, dans ta ville, dans ton pays, dans ta société, dans ton boulot, que tu as décidé de fuir, de t'inventer ton nirvana à toi. J'suis sûr que tu sais même pas comment tu as fait pour le créer, ce Wasteland, mais tu y a instauré le pacifisme, inspiré du mouvement hippie, tu as recrée un Woodstock éternel ici. Inférieur tu étais, gouverneur tu devins. Les inégalités, tu les as bannis. Tout ce que tu crains, c'est la révolte qui se fait entendre. Tu ne veux pas réprimer... Mais ils sont violents. Et tu hais la violence. Et tu hais qu'o s'en prenne aux plus faibles... Parce que tu l'as été. Parce que, toi, tu sais ce que c'est de n'être strictement rien..
Revenir en haut Aller en bas


avatar
« Love is all and love is everyone »

→ MESSAGES : 158


Passeport
→ DISPONIBILITÉ RP:
→ CITATION:

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: VERSET V ▲ « les pnjs »   Jeu 16 Aoû - 0:26

© Copyright Bannière.
RODDY « HIGH » GOLDFAR:
« L'expérience est le magister de toutes choses. - César »

© FoX.
Nom Complet / Roddy Goldfar / Surnom / High /Âge / vingt-sept ans / Date de Naissance / 01.11.1885 Lieux de Naissance / Paris, France /Localisation / Paris, France / Profession ou Études / Concierge Orientation Sexuelle / Hétérosexuel / Statut Social / Célibataire / Situation Financière / Classe Moyenne / Groupe / Pink Floyd / Échappatoire / Vicieux / Avatar / Wiz Khalifa
T’es né dans la pire des cages. Une cage morbide et sans vie, une cage qui ne faisait que l’écho des cris et des pleurs. C’était un pied devant l’autre et le silence complet, sinon gare à tes fesses. T’as grandi dans la même chambre qu’une dizaine de gamins comme toi qui ne savaient pas quoi faire de leur vie, qui ne faisaient qu’obéir aux ordres des plus vieux, des plus grands. T’as grandi dans un monde où tu pouvais à peine jeter un coup d’œil chez le voisin, ou alors laisser un bouton de ton gilet ouvert. T’as grandi là en silence, avec cette soif de connaissance, de liberté et d’expérience qui ne cessait de te ronger de l’intérieur. Tes ailes bandés, les yeux voilés, t’as avancé dans le monde en rêvant d’un jour meilleur, et c’est brusquement arrivé. La cage a cramé, et t’as pris tes jambes à ton cou. Tes pas se sont arrêtés sur la route, et après un dernier regard, t’as continué ta route. Et alors, t’as sauté dans la vie les yeux grands ouverts, les bras tendus à l’extrême. Chaque proposition a été accepté à tord ou à bien, peu importe. On t’a présenté une pomme grosse et juteuse, et tu y as croqué à pleine dent. Pas envie d’attendre. Tu t’es saoulé à en vomir ta vie, tu t’es piqué à en mourir. Tu as sauté en bas de plus de pont que tu en as traversé au cours de ta vie. Et un jour… un jour, le monde ne t’a plus suffi. Tu voulais plus, toujours plus. Le monde était sans vie, sans intérêt. Tu crois pouvoir tout faire, tu crois pouvoir tout vaincre. Tes yeux sont grands ouverts pour accueillir les offres et pour observer les expériences des autres. Et un paradis s’offre à toi; Wasteland. Un terrain de jeu qui te fait frissonner à la simple entente de son nom. Un terrain de jeu que tu effleures d’abord du bout des doigts, avant d’oser y plonger complètement et t’y noyer. Tu te fiches un peu des autres qui y sont pour des idées complètement différentes, tant qu’ils ne mettent pas de bâton dans tes roues. Le Gourou te tombe un peu sur les nerfs au fil du temps, et l’idée de lui faire bouffer ses pissenlits de la paix par la racine te fait de plus en plus envie, mais tu te contentes de sourire et de sauter en bas de la falaise. Prends tout cool, quelqu’un s’occupera certainement de son cas prochainement, à monsieur peace&love. Alors t’allumes ton joint et t’observes les mômes qui te suivent jouer dans la piscine, juste au cas.


Dernière édition par Le Gourou le Jeu 16 Aoû - 5:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
« Love is all and love is everyone »

→ MESSAGES : 158


Passeport
→ DISPONIBILITÉ RP:
→ CITATION:

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: VERSET V ▲ « les pnjs »   Jeu 16 Aoû - 0:27

© Eliankos tumblr.
Cyriac « Walkyrie » Durden:
« Il n'y a plus de beauté que dans la lutte - Marinelli. »

© NANCY BABISH.
Nom Complet / Cyriac Jake Durden. Surnom / Walkyrie. /Âge / vingt-neuf ans. Date de Naissance / 13/05/1983. Lieu de Naissance / Le Havre, France. Localisation / Paris, France. Profession ou Études / Journaliste indépendant. Orientation Sexuelle / Hétérosexuel. Statut Social / Célibataire. / Situation Financière / Classe Moyenne. / Groupe / Bérurier Noir. / Échappatoire / Rêveurs. / Avatar / Malcolm McDowell.
Tu revois ton enfance et tu craches sur le sol. Ta famille miséreuse mais unie et aimante, tes deux soeurs et ton frère, les galères et les disputes, l'amour et les bisous... Puis le point de pivot de ton existence, cet accident de voiture qui tua tes deux parents, et le meurtrier qui fut gracié. Ce salopard d'acteur plein aux as qui provoqua une vingtaine d'accidents mortels à cause de son penchant pour l'alcool, et qui ne fut jamais inculpé. Les grandes portes de l'orphelinat qui s'ouvrirent pour toi, et la croix à ton cou que tu arrachas, plein de haine. Tu n'as plus jamais cru en Dieu, pas vrai? Tu te souviens de la façon dont tu t'es renfermé sur toi-même, comme tu as plongé dans la littérature pour sécher tes larmes et apaiser son cœur? Comment tu es vite devenu le petit bagarreur des cours d'école, puis le type qu'on fait pas chier dans les lycées... Tu te souviens de tes dix huit ans, et de ta rage. Tes années de prison, trois longues années enfermé dans une cellule, la liberté cachée par ces barreaux de métal. Ton crime? La vengeance. Ton erreur? La haine. « Homicide involontaire », a-t-on dit. Bien sûr. C'est là-dedans, dans ces prisons où croupissent des animaux qu'on prive de toute liberté, des hommes faits bêtes par l'aliénation forcé de leurs petits êtres, que tu t'es indigné. Ce n'était plus une rage aveugle, c'était de l'indignation organisée. Alors tu t'es penché sur l'anarchisme. Tu es vite devenu très radical, très engagé, très contestataire. Tu t'es mis au journalisme, tu es resté indépendant, et tu as appliqué tes principes jusqu'au bout. Tu publies parfois pour le monde libertaire, ou d'autres journaux du genre. Tu n'es pas un maître. Tu n'es pas un guide. Tu n'es pas un leader. Tu n'es que celui qui lança un mouvement, tu veux appliquer tes idées à ta révolution organisée. Tes partisans t'adulent, et tu le leur rends bien. Pourtant, tu es violent, au fond de toi, tu es sombre. Victime de sautes d'humeurs dangereuses, tu te fourres facilement dans les problèmes. Tu es utopiste, rêveur, jusqu’au-boutiste et motivé, tu es un peu fou, quelque part. Tu te sacrifieras: tu veux mourir pour quelque chose qui en vaut la peine. Tu caches ta peine sous ton aspect libre et sauvage. Tu as beau être très cultivé, tu restes un solitaire nostalgique qui n'a pas su grandir, et qui garde au fond de lui un rêve un peu trop ambitieux. Tu mourras pour ta cause, car tu veux finir ce que tu as commencé.


Dernière édition par Le Gourou le Jeu 16 Aoû - 0:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
« Love is all and love is everyone »

→ MESSAGES : 158


Passeport
→ DISPONIBILITÉ RP:
→ CITATION:

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: VERSET V ▲ « les pnjs »   Jeu 16 Aoû - 0:27

© Inconnu.
Irvine « Decadent » Bezarious:
« La décadence est la grande minute où une civilisation devient exquise. - Cocteau. »

© NANCY BABISH.
Nom Complet / Irvine Caïn Bezarious. Surnom / Belzebuth. /Âge / Vingt-cinq ans. Date de Naissance / 24/11/1988. Lieu de Naissance / Liverpool, UK. Localisation / Londres, UK. Profession ou Études / Musicien de bas étage. Orientation Sexuelle / Bisexuel. Statut Social / Célibataire. / Situation Financière / Pauvre. / Groupe / Sex Pistols. / Échappatoire / Vicieux. / Avatar / Sid Vicious.
Toi, dans ton genre, tu es le pire. Tu n'as ni règles, ni principes, ni foi. Ton seul but dans la vie, c'est foutre le bordel. Tu adores ça, tu en jubiles. Ton passé? Tu n'en parles pas, jamais. Tu es né dans une famille trop riche à ton goût, trop bourgeoise, trop tout. Tu t'es rebellé contre l'autorité de tes parents quand tu es étais tout jeune: tu leur désobéissais en permanence. Tu faisais ça parce que tu souffrais d'un terrible manque d'attention, mais ça ne changea rien. Alors tu as tourné le dos à ta famille, et tu as ouvert les bras au plaisir. Très hédoniste, tu fus précoce en tout: drogues, alcool, sexe. Tu t'es émancipé dès l'âge de quatorze ans et tu n'as jamais revu tes parents: tu es allé à Londres. Tu joues dans les clubs les plus malfamés de toutes la ville, tu te fais constamment remarquer, ton péché mignon, c'est la provocation. Tu es bagarreur, haineux, malsain, je-m’en-foutiste et complètement autodestructeur. À la fois toxicomane et alcoolique, tu te proclames même nymphomane. Ton but est de détruire et d'offusquer. Vulgaire, intenable, décadent, grande gueule, tu adores qu'on te voit, qu'on t'observe, qu'on t'insulte. Tu dois être masochiste, quelque part, non? Tu te fourres dans toutes les embrouilles de la capitale. D'ailleurs, tu vis dangereusement, tu sais? Si tes parents savaient qui tu es devenu, ils auraient peur, et j'ose croire qu'ils s'inquièteraient pour toi. Tu as frôlé la mort, quoi...? Une vingtaine de fois? Mais tu t'en fous et tu es persuadé d'être invincible. La seule chose qui te passionne, c'est le mouvement punk. Pourquoi? Pour leur aspect scandaleux. C'est ton dada à toi. Tu aimerais égaler les Sex Pistols, un jour. C'est ce que tu préfères, le scandale. Tu veux vivre vite, mourir jeune, et faire le plus de bruit possible sur ton passage. Tu admires la mort de Sid Vicious et le scandale qu'il a laissé derrière lui. Et, comme lui, tu ne sembles vivre que pour ton plaisir immédiat. Tu n'es qu'un égoïste égocentrique, au final. Tu n'éprouves aucune empathie et voit le monde entier comme des « dommages collatéraux ». Tu détruis, écrases, brises... Et c'est comme ça que tu espères finir: en détruisant un maximum de chose, dans un dernier numéro final, éblouissant, qui aura des répercussions sur le monde entier. Ton manque d'affection, tu l'as comblé avec ton attitude complètement extravagante et dérangeante. La drogue te rend fou, mais la folie te fait bander.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
« Love is all and love is everyone »

→ MESSAGES : 158


Passeport
→ DISPONIBILITÉ RP:
→ CITATION:

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: VERSET V ▲ « les pnjs »   Jeu 16 Aoû - 0:28

© Copyright Bannière.
BILLIE « BLUE » JOE:
« Les toiles sont les pages des journaux intimes des peintres. - Zao Wou Ki »

© smokey doe.
Nom Complet / Billie Joe / Surnom / Blue /Âge / vingt-six ans /Date de Naissance / 26.08.1884 Lieux de Naissance / London, UK /Localisation / UK. London Profession ou Études / Peintre. Orientation Sexuelle / Hétérosexuelle. / Statut Social / Célibataire / Situation Financière / Classe Moyenne / Groupe / The Who / Échappatoire / Artistique/ Avatar / Anne Hathaway.
Gris. Du gris partout. Un ciel qui ne fait que pleurer sa douleur, des gens qui ne font que marcher sans profiter de la vie. Un monde trop gris, trop morne, trop mort. Tu leur vomis à la gueule. Tu portes tes bottes de pluie verte et ton manteau rose, et tu sautes dans les flaques à pieds joints avec un grand sourire sur les lèvres. Tu souris et tu cours, tu mets un peu de vie dans cette ville monotone, sans couleur. Ton rire déchire le silence et les regards se tournent vers toi. Ton père, veuf, tient fermement ta main et essaie de te tenir bien calme. Il baisse le regard pour ne pas croiser celui de quelqu’un d’autre. Et toi toute petite, tu lèves bien haut le menton et tu sautes de nouveau dans une flaque, affrontant le regard dur d’un vieil homme. Peu importe. Tu lui fais une grimace, et tu continue ton chemin en souriant. Tu es un petit rayon de soleil dans la noirceur de la ville. Le rayon de soleil qui se perce à chaque fois un trajet au sein des nombreux nuages obscurs qui guettent Londres. Tu es ce petit rayon qui ne veut rien savoir de la noirceur, ou alors de ce que la météo a décidé, aujourd’hui. Tu veux de la couleur, tu en mets. Partout, toujours. Armée de pinceau et de peintures, tu couvres tes toiles de couleur et de soleil, de ciel d’un bleu éclatant et de verdure à en perdre la raison. Mais tes couleurs sont ternes, malgré l’éclat de ta vie. Ternis par le temps, ternis par cette ville qui a contenu toute ta vie. Et soudain, tu te perds dans un monde éclatant de couleur, un monde qui s’offre à toi avec toute sa beauté, toute sa gaité. Tes yeux brillent de mille feux et tu sors les couleurs vives qui animent ton cœur, et puis tu dessines, tu peins, tu exposes le monde et ta création. Tu souris, une tache de bleu sur la joue, parce que tu as enfin trouvé ton monde. Tu y exploites les plus belles couleurs, surtout celles du ciel qui ne cesse d’être de plus en plus bleu chaque jour. Tu souris au monde et tu leur montre comment faire comme toi, tu fronces des sourcils devant les hommes qui pensent y construire des bâtisses identiques à Londres. Tu montre les dents quand on ose toucher à la perfection qui touche tes yeux. Wasteland, c’est ta muse, ton inspiration, et tu protègeras ce monde à même ta vie.


Dernière édition par Le Gourou le Jeu 16 Aoû - 0:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
« Love is all and love is everyone »

→ MESSAGES : 158


Passeport
→ DISPONIBILITÉ RP:
→ CITATION:

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: VERSET V ▲ « les pnjs »   Jeu 16 Aoû - 0:28

© Copyright Bannière.
Andrew « Miles » N.-Slick:
« Seul celui qui peut se passer de la richesse est digne d'en jouir. - epicure »

© DARJEELING.
Nom Complet / Andrew Newton-Slick. Surnom / Miles. Âge / 27 ans. Date de Naissance / Répondre ici. Lieux de Naissance /Londres, Angleterre Localisation / Paris, France. Profession ou Études / Chomeur. Orientation Sexuelle / Hétérosexuel. Statut Social / Marié Situation Financière / Pauvre. / Groupe / Jefferson Airplane. Échappatoire / Suicidaire Avatar / Vinnie Woolston.
Grace « Venus » Roques:
« La vie est un rêve, c’est le réveil qui nous tue. - Virginia Woolf »
Nom Complet / Grace Roques. Surnom / Venus. Âge / 25 ans. Date de Naissance / Répondre ici. Lieux de Naissance / Montpellier, France. Localisation / Paris, France. Profession ou Études / Chomeuse. Orientation Sexuelle / Bisexuelle. Statut Social / Mariée Situation Financière / Pauvre. Groupe / Jerfferson Airplane. Échappatoire / Suicidaire Avatar / Bambi Northwood-Blyth.

© DARJEELING.
Le p'tit couple parfait. Tous les deux, vous aspiriez à une vie meilleure. Plein d'espoir, de courage, de motivation, vous vous étiez bien trouvé. Vous étiez parmi les premiers à découvrir le Wasteland, à force de parcourir les banlieues londoniennes et les campagnes françaises. Et à peine êtes-vous arrivé dans ce nouveau monde que vous l'avez aimé. Tant d'espace. De choses à découvrir. D'espaces à explorer. Vous êtes devenu inséparables, pas vrai? Toujours des étoiles dans les yeux, la main dans la main, un sourire sur vos lèvres... Insouciants que vous étiez, mes pauvres enfants... Et si naïfs. Grace a quitté Montpellier pour vivre avec toi, Andrew. Tout se passait bien, dans le Wasteland, vous étiez en train de poser les bases d'une branche marginale: les Voyageurs. Les combats entre les Rebelles et les Lovers ne vous concernaient pas, et de nombreux partisans vous suivirent sur le chemin de la liberté, portés par l'amour de l'aventure. Mais tout n'est pas beau. Dans la réalité, vous plongiez de plus en plus. Attirés par la drogue, par le crime, vous avez cessé de errer dans les campagnes anglaises, las, fatigués de ces explorations devenues banales comparées à celles du Wasteland. Le portefeuille toujours vide, le minuscule frigo sans nourriture, le chauffage éteint pour ne pas dépenser... Des cris, la pauvreté, le chômage, la dépression. Votre échappatoire a changé, vous vous mutiliez pour arriver à votre paradis... Et puis, il fallait que ça tourne mal un jour. Grace avait coupé un peu trop fort ses veines, pour s'enfuir dans son monde... Et Andrew, en voyant sa belle sans vie, s'est emparé du rasoir. Ils sont tous deux décédés dans le Wasteland. Depuis, leurs âmes séparées fredonnent de funèbres airs en mémoire de leur moitié qu'ils ne trouvent plus, dans les endroits les plus incongrues de ce monde étrange. Il est très rare que quelqu'un les croise.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
« Love is all and love is everyone »

→ MESSAGES : 158


Passeport
→ DISPONIBILITÉ RP:
→ CITATION:

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: VERSET V ▲ « les pnjs »   Jeu 16 Aoû - 0:29

© SKULL.
The Gyspy (The Acid Queen) :
« ... - inconnu. »

© ASTROUBI.
Surnom / The Gypsy. Localisation / Wasteland. Profession / Dealeuse. Avatar / Kate Moss.
Et voilà, ton voyage est terminé, tu es arrivé à destination. Tes os et ta tête souffrent. Tu es incapable de mouvements. Ta vision est embrouillée, mais tu distingues le ciel au-dessus de toi, ondulant tel un océan troublé de vague. Tu réussis enfin à remuer l'auriculaire et l'annulaire et tu passes ta main moite sur ton visage. Ton audition revient à la normale. Tu te lèves et observes l'environnement où tu as atterris. Autour de toi, s'étant une large vallée d'herbe et de calcaire, dénudé de presque toute végétation. Une seule fleur semble survivre dans cet environnement froid et gris. Herbacées et de couleur rose sale, parfois rouge, elles forment un large champs devant vous. De petits primates violets se nourrissent de leurs gros bourgeons de graines noires. Aussi surréaliste que cette vision peut te paraître, tu sais au fond de toi que tout cela n'est pas un rêve. Mais tu sais aussi que ce n'est pas la réalité. Tu sens en toi une sensation nouvelle, une pulsion étrange qui t'engourdie, te calmes, te fais planer. Tu fermes les yeux, sens la brise tiède effleurer tout te membres. L'air est différent ici, comme si l'on été coincé dans le doux silence des profondeurs océaniques. Tu la respires, tu laisses cette odeur vireuse montée jusqu'à ton esprit. Soudain, tu es coupé de cet état second. Un souffle chaud touche ton dos, te faisant palpiter. Dans un son de sitar, la brise s'efface. Tu te retournes. Une femme, nue, recouverte d'un large voile noire, s'avance vers toi tel une apparition divine. Une légère fumée grise s'exonde de sa peau. Cette femme, c'est la reine d'acide, qu'on appelle plus souvent The Gypsy. C'est la dealeuse du Wasteland, ainsi que la première personne que vous rencontrerez à votre arrivée. Elle apparaît sous une forme différente, selon la personne. Généralement, les hommes la voient comme une femme magnifique, alors que les femmes la voient comme une vielle femme, vivant dans une maison au milieu d'une clairière. Grâce à elle, vous pourrez vous procurer n'importe quelle drogue : ses cheveux, une fois roulés, se fume comme de la marijuana, ses ongles, une fois écrasés, forme une poudre de cocaïne et sa salive, une fois crachée, est du LSD.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: VERSET V ▲ « les pnjs »   

Revenir en haut Aller en bas
 

VERSET V ▲ « les pnjs »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Question sur les PNjs
» PNJs
» Quelques PNJs
» Liste des PNJs et des Organisations
» Les PNJs de Mahach

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teenage Wasteland :: « When You Gonna Wake Up » :: Anarchy In The UK-