Forum en cours de réouverture, suite à un hiatus.

Partagez | 
 

 Viens dans les bois que je te monstre mon poutiskini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Viens dans les bois que je te monstre mon poutiskini   Dim 3 Mar - 13:58

My body was loosing all the sattelites but you came over me like some holy life,and I know the whole story,You're the only light.



Tu te réveilles avec ce sourire qui étire ton visage car tu sais que tu vas le retrouver. Tu sais où tu l'as quitté. Tu changes toujours de costume car l'enfant en toi à ce besoin irrésistible de jouer. La dernière fois qu'il avait porté ses yeux sur toi, tu portais ce costume de Peter Pan qui cachait à peine que tu devenais un homme. Mais, aujourd'hui la forêt et ses champignons chantant t'inspirent. Tu portes cet immense cape rouge qui se perd dans les méandres des pierres qui soulèvent leurs chapeaux de mousses à ton passage. Tu sautilles dessus pour traverser le petit torrent. Il fait froid et tu es bien content d'enfouir tes mains sous ton épais manteau. Ton visage à peine visible sous le chaperon laisse apparaître ton nez et tes joues meurtries par le vent, cependant tout cela tu t'en fiches. Tu accélères tes pas car soudainement tu as peur qu'il ne soit pas là. Qu'il est décidé que tu ne l'amusais plus. Qu'il est même trouvé quelqu'un d'autre que toi pour s'amuser. Peut-être même qu'il s'amuse en ce moment ? A ce moment, tu as cette bile de jalousie qui harponne ta gorge car tu l'as déjà vu dans ses positions lascives. Tu l'as déjà vu s'envoyer en l'air et tu te demandes alors pourquoi c'est pas toi. Car, qu'est ce que tu peux aimer son odeur quand il l'a fait. Ce moment où il vient vers toi pour en griller une car tu avais l'argent et le talent d'avoir toujours de la bonne sur toi. Ce parfum d'orgasme qui s'échappait de chaque pores de sa peau. Tu avais alors envie de t'y poser et de ne plus jamais en partir. Mais, à la place, tu préférais comme le gamin que tu es, essayait de le rendre jaloux. Tu aimais toi aussi t'envoyer avec ses amis devant lui. Crier. Gémir. En prendre plein le cul... Et, tu le vois. enfin ! Alors, tu arrêtes de penser. Tu te lances vers lui et lui saute dans le dos. Tu l’éperonnes avec tes bras et tu l'embrasses dans le cou. Tu laisses ta cape rouge de petit chaperon se lover contre lui. Tu te détaches. Tu tournes autour de lui et tu sors une épée de bois de sous ton manteau et tu proclames : « En garde ! Et, si tu veux tout savoir, j'en ai apporté de la bonne aujourd'hui. Mais, si tu veux en profiter, tu vas devoir me battre. »




Dernière édition par Sasha Yvanoff le Dim 3 Mar - 20:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Viens dans les bois que je te monstre mon poutiskini   Dim 3 Mar - 16:55

HELLO LITTLE BOY LITTLE TOY. I'M THE DREAM YOU'LL BELIEVE IN.



Tu passes une main sur ton crâne rugueux, contemplatif. Dubitatif aussi peut-être. Putain de forêt pourquoi t'avais atterri là déjà ? Bon rien à branler tu finirais pas retrouver ton chemin de toute façon. T'avançais les mains dans les poches arrières de ton fut, penaud. T'étais vêtu d'un simple marcel hypra large des béru, laissant entrevoir tes côtes à chaque balancement de bras. Les lacets de tes bottes claquaient sur le cuir noirci par le temps. T'étais songeur. Ah le mec que t'avais défoncé pour venir ici méritait sa place dans le top ten de la liste de tes coups très franchement, il vraie perle, il savait bien se servir de sa bouche. Mais c'est qu'on te sauta dessus, et si ton agresseur ne t'avait pas fait de baiser dans le cou, tu te serais très certainement débattu, et ç'aurait pas été très beau à voir... Sasha ce p'tit merdeux qui talonnait sur tes cuisses. C'est fou comme tu perdais toute ta virilité dans la situation actuelle. Il était vêtu d'une cape rouge, et notre grand méchant loup ne put s'empêcher de sourire, avant de passer une main furtive sur sa tête. « De la bonne quoi ? :eek: » Tu faisais semblant d'être ignorant, ironie quand tu nous tiens, alors que tu savais très bien qu'il n'était plus aussi petit qu'il le prétendait. T'étais taquin, ça faisait longtemps. Pourtant toi tu n'avais pas changé, t'étais resté le même, avec ta carcasse de keupon un rien crasseux, et puis tes cinq ans et demi d'âge mental. « Te battre comment j'ai pas d'arme ? » Ou alors le principe pouvait être plus simple : juste le désarmer. Mais il était espiègle, agile l'asticot et même ça ne serait pas une mince affaire.


Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Viens dans les bois que je te monstre mon poutiskini   Dim 3 Mar - 20:19

My body was loosing all the sattelites but you came over me like some holy life,and I know the whole story,You're the only light.



Tu souris à son ironie et tu tires méchamment la langue comme un code, mais tu ne rajoutes rien devant ton grand méchant loup. Tu ne fais que passer avec plus d’appétit ta langue sur tes lèvres. Le vent soulève tes cheveux et fouette ton visage, mais tu n'as que d'yeux pour lui. Tu soulèves ta cape qui pèse sur tes épaules. Tu ne portes pas grand chose. Ce tee-shirt déchiré bien trop grand pour toi qui découvre ton torse, ce short en jean qui remonte si haut qu'on pourrait se demander combien il y encore de tissu sur ta carcasse ? Et, aux pieds. Rien. Tu es un anarchiste quand il s'agit de t'enfermer dans des chaussures. Tu aimes fouler le sol, mais là ce que tu aimes vraiment c'est le défier. Tu lui donnes un coup d'épée sur l'épaule. Tu voudrais frapper plus bas, mais tu n'aimeras pas attiser sa colère. « Je sais pas. Triche. Tu me traites toujours de gamin. Cela devrait pas être si dur que cela pour toi. Ou alors tu me reconnais comme ton dieu et maître ? » Tu tournes autour de lui. Tu sautilles. Tu le frôles. Il porte l'odeur que tu adores. Ton dieu intérieur frémit et tu as envie de vénérer son parfum. Tu n'as jamais ressenti cela pour personne. Tu as toujours préféré détruire, mais là c'est différent.


Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Viens dans les bois que je te monstre mon poutiskini   Lun 4 Mar - 16:07

HELLO LITTLE BOY LITTLE TOY. I'M THE DREAM YOU'LL BELIEVE IN.



Tu le dévisages, lui ses yeux rieurs, son air hautain, son teint laiteux, ses petit tâches de rousseurs. Ah Sasha. Et il enlève sa cape. Ah pas mal le petit chaperon rouge, il n'avait certes plus treize ans mais il avait garder son allure fragile et délicate, même si une très fine musculature se dessinait sous sa peau de porcelaine. Paradoxe complet. La belle et la bête. Tu prends un petit coup d'épée sur l'épaule, un rictus se forme sur tes lèvres ouvertes à quelques endroits. « M'avoir comme propre dieu c'est déjà amplement suffisant. » Après tout pas de religion pour toi, pas de hiérarchie à la con, juste une égalité, la liberté. Sans plus attendre il te tourne déjà autours. le vautour. Mais t'avais de la ressource, t'étais agile, et il fallait bien pour échapper à une bande de connards qui voulaient te faire la peau ou même aux flics. Mais bon dès qu'il était question de jouer, Sasha restait le plus fort. Tu t'élances, essaies d'attraper l'épée en bois. Ah pourvu que personne ne te voit comme ça, encore Maks connaissait ta vraie nature. Mais surtout pas Gus, ta virilité en prenait un coup là. Tu te mets à trottiner, essayant le lui bloquer au mieux le passage pour la choper la vermine.


Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Viens dans les bois que je te monstre mon poutiskini   Lun 4 Mar - 17:36

My body was loosing all the sattelites but you came over me like some holy life,and I know the whole story,You're the only light.



Tu souris. Tu aimes cette conversation qui ne mène nulle part mais qui n'appartient qu'à vous. Tu aimes comment il pose ses yeux sur toi. Son crâne rasé et ses lèvres sur lequel tu veux poser ton ultime baiser. Il est si masculin pour toi. Primitif. Tu l'as toujours aimé même quand tu n'étais qu'un gamin. Maintenant, tu es un homme, en tout cas pour toi. « C'est une religion qui pourrait m'intéresser. Comment on y adhère ? Tu fais des baptêmes ? » Tu sens ses mains qui s'approchent, mais tu te faufiles comme un écureuil sous acide. Tu lui donnes un coup sur les genoux pour le faire grimacer. Mais, tu ne frappes pas fort, simplement pour écorcher sa virilité. Cependant, tu le sens se rapprocher et soudainement tu te retrouves acculé contre un arbre. Alors, tu lui poses la questions qui te fort mordre les lèvres jusqu'à les faire saigner : « Pourquoi tu me vois toujours comme un gamin, max ? J'ai plus 13 ans tu sais. Qu'est ce qu'il faut que je fasse pour cela change ? » Tu reprends ton souffle. Ton cœur rentre en branle car tu n'as pas quitter le fond de ses pupilles aussi sombre que le sol que tu foules.


Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Viens dans les bois que je te monstre mon poutiskini   Lun 4 Mar - 18:14

HELLO LITTLE BOY LITTLE TOY. I'M THE DREAM YOU'LL BELIEVE IN.



« Un baptême hein ? Je sais pas t'es le premier adhèrent. A toi d'être original hein. » Ouais tu te débarrassais de la tâche. En même temps tu n'avais pas vraiment d'idée, t'avais juste envie de le plaquer au sol. Il jouait avec toi, tu le savais. Sasha était taquin, il l'avait toujours été. Il essayait sans cesse d'attirer ton attention, des fois en utilisant des méthodes radicales. Mais tu savais qu'il n'avait jamais connu un "non" catégorique, on cédait à tous ses caprices et il détruirait encore tout sur son passage. Il tape dans ton genou avec son épée dans un "poc" sourd, et tu souris derechef. Prise au piège la proie. Elle recule contre le tronc d'un arbre et d'un coup un seul tu fais une cage avec tes bras. « Peut-être bien parce que tu me provoques en duel avec une épée en bois ? » Tu savais ce qu'il voulait, t'humidifies tes lèvres, provocation. Tes yeux brillent de malices, lueur intense, eux qui sont si souvent ternis par la drogue. Quelques centimètres vos séparent, et tu viens finalement prendre sa mâchoire entre tes doigts, lui fait lever le menton et vient effleurer sa jugulaire de tes lèvres brûlantes. « J'ai gagné. »


Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Viens dans les bois que je te monstre mon poutiskini   Lun 4 Mar - 20:31

My body was loosing all the sattelites but you came over me like some holy life,and I know the whole story,You're the only light.



Tu fonds littéralement sous son touché. Ton cœur vient palpiter jusqu'au bord de tes lèvres. « Oui tu as gagné... » Tes paroles semblent un long gémissement qui se perd dans les méandres de cette végétation féconde. Tu abandonnes ton épée et tu viens rejoindre cette main qui a prit possession de toi. Tu as envie de la lécher du bout de ta langue. Pervertit que tu es. Mais, à la place tu plonges dans la poche de ton jean et tu en sors les petites particules de paradis encore prisonnier d'un sachet hermétique. Tu en étales un peu le long de ton index. La poudre brille comme un million d'étoiles. Il est certain que tu dois t'envoler avec ça. A sa disposition, tu poses ton doigt sous son nez. « Elle est à toi alors... » Ce qui te permet de te rapprocher un peu plus. Tu veux imbriquer ton corps dans le sien, tu veux sentir chacun de ses muscles et chacun de ses os. Tu ne décroches pas de son regard. Tu es accro et il est ton absinthe. Tu veux le boire et cela jusqu'à en perdre la tête.


Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Viens dans les bois que je te monstre mon poutiskini   

Revenir en haut Aller en bas
 

Viens dans les bois que je te monstre mon poutiskini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Promenons-nous dans les bois... [Livre 1 - Terminé]
» [ a trasher ] Prom'nons nous dans le bois...
» [Défi] Promenons nous dans les bois
» Promenons-nous dans les bois. [Emeric]
» Promenons-nous dans les bois, tant que la nuit n'est pas là.... oups, trop tard ! || Neil J. Smith

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teenage Wasteland :: Archives RPs-