Forum en cours de réouverture, suite à un hiatus.

Partagez | 
 

 A Upendi, où la passion est un fruit.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


avatar
nowadys
Invité




MessageSujet: A Upendi, où la passion est un fruit.   Mar 29 Jan - 23:09

Bonsoir Tout d'abord – et comme je l'avais dit sur le sujet bazzart -, je suis tombée en amour de ce forum. Je traîne un peu tous les jours dessus, à naviguer de fiches en fiches avec des paillettes dans les yeux -sisi-. Et enfin, deux idées de personnages me sont venues. Forcément, j'ai du mal à trancher entre les deux idées. Et c'est ici que vous intervenez, avec vos avis.

Premièrement donc, j'avais pensé à un personnage assez déphasé, dans le groupe pink floyd. Doux rêveur à la base, qui viendrait d'une famille aisée londonienne, je vois bien le père travailler dans l'administration, bref un bon poste. Le gamin qui a vécu dans l'opulence totale, à qui on a passé tout ce qu'il voulait, et qui en est devenu taré, sujet à pas mal d'excès. Le personnage vide en soi, qui ne semble plus avoir de limite car il n'en a jamais connu. Comme les personnages de Bret Easton Ellis si vous avez déjà parcouru ses bouquins -plus moins que zéro qu'american psycho-, mélangé à un style de personnage des films de Araki. On peut pas franchement avoir de conversation avec lui, ce mec est doucement dingue, névrosé. Poussé par une pulsion auto destructrice, car c'est ça qui le fait vivre. Il a tout et ne désir rien, sauf depuis qu'il a connu le wasteland. Il se défonce beaucoup, a connu la rue par pure expérience, pas parce qu'on l'avait viré de chez lui, ô grand jamais. Et comme visage, j'avais pensé à Andrey Zakharov, mon grand chouchou.

Deuxième idée, un personnage plus pauvre, qui a vécu dans une famille nombreuse et devait s'occuper de ses frères et soeurs. Qui a connu la galère de la rue, participerait à des combats clandestins pour se faire de l'argent. Plus réaliste que le premier personnage mais réellement épuisé par le monde réel, donc le wasteland serait un échappatoire. Personnage violent, il a toujours vécu dans cette sphère de devoir se battre pour obtenir ce qu'il veut, aussi bien physiquement que mentalement, ce qui fait de lui un personnage très instable donc s'apparente aux béruriers noirs. Niveau visage, je ne vois que Chris Wetmore, que j'ai pas joué depuis un petit bail et que j'arrivais plus à placer vu la masse de forum acteursdesériecentrés (néologisme, on me pardonne)

Bon les deux idées sont beaucoup plus précises dans ma tête, c'est que les grandes lignes. Puis oui, ils sont tous les deux homosexuels, ou bisexuels à la limite, vu que je ne joue que des personnages gays. (l'hétérosexualité me bloque, c'est ma vie).

Ah, et je suis en recherche de liens également. Un peu de tout, que ce soit familial, ou plus complexe, voire lien amoureux histoire de bien m'accrocher au forum. (jesuistimidetouteseule)

Merci d'avance pour vos réponses les poussins. :hello:
Revenir en haut Aller en bas


avatar
« If The Kids Are United »

Londres


→ ÂGE : VINGT DEUX ANNÉES SANS CREVER
→ PROFESSION : TE COGNER JUSQU'AU SANG ET MÊME L'INCONSCIENCE
→ CRÉDITS : (c) AMIANTE ; NEO
→ MESSAGES : 252


Passeport
→ DISPONIBILITÉ RP:
→ CITATION:

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: A Upendi, où la passion est un fruit.   Mer 30 Jan - 14:06

personnellement, j'adore tes deux idées de persos, avec une préférence pour le premier mais une idée de lien avec le deuxième. (comment ça, j'sers à rien ? )
donc, en fait ta deuxième idée ressemble sur certains points à mon augustin, qui vient plutôt d'un milieu défavorisé, sa mère étant une pute et il n'a jamais connu son père. il a dû apprendre à s'débrouiller très vite tout seul. il est également très violent, à force d'voir les clients d'sa mère la frapper, ça a déteint sur lui. il a souvent frappé les femmes avec qui il a couché, puis il s'est mis à la boxe plus ou moins clandestine. c'est aussi un gay refoulé, qui noie ses pulsions dans l'alcool, pour moins culpabiliser après. c'est d'ailleurs par ce biais qu'il entre dans le wasteland.
alors pour le lien, j'aimerais bien exploité cette idée d'père inconnu qui du coup pourrait être celui d'ton futur personnage ? du coup, ils seraient jor demi-frères. mais disons qu'gus n'est pas encore au courant et qu'le père aurait balancé cette idée à ton perso. du coup, comme il a déjà assez d'frères et soeurs comme ça, j'suis pas sûr qu'il se serait bouger pour chercher encore plus d'famille, donc j'me disais qu'ils auraient pu tomber par hasard l'un sur l'autre au moment où gus aurait fuguer et serait à la rue au même moment qu'ton bellâtre. j'les vois pas s'entendre dès le début, vu leur caractère respectifs mais qu'finalement ils en seraient venus à une sorte d'entraide pour s'en sortir un peu mieux, pourquoi pas devenir coloc', mais garder un peu cette idée d'amour un peu vache, comme entre frangins. pis ils auraient pu découvrir les combats clandestins ensembles y tout. après, faudrait qu'ils découvrent un jour qu'ils ont d'vrais liens d'sang, mais j'sais pas encore comment. ou peut-être juste supprimer cette partie là. c'est un peu fouillis et nul en fait

_________________
tout révolutionnaire finit
oppresseur ou hérétique





Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité




MessageSujet: Re: A Upendi, où la passion est un fruit.   Jeu 31 Jan - 4:32

Bonjour toi alors déjà, ça fait vraiment plaisir que tu t'intéresses au forum, surtout que j'me suis inscrite moi-même sur wallflower cette semaine :=P: drôle de coïncidence, bref. j'aime bien tes deux idées de personnages, et peu importe lequel tu choisis, au final, j'veux un lien qui détonne tout. J'ai Naeem ou alors Neo a dispo pour n'importe quel type de lien, mais si tu prends le mec névrosé, ton doux réveur, j'vois déjà un lien qui détonne avec mon Naeem, parce que lui, c'est l'idiot illuminé de la place qui communique avec l'esprit. le bon chien domestiqué qui reste agenouillé et qui se laisse carrément guider par tout le monde. bref, le mec qui suit pour pas décider par lui-même, avec un passé assez sombre en côte d'ivoire où il a buté des gens, avec des rebelles. et puis moi j'aime bien les liens amoureux, mais encore plus les liens complexes, tu vois? j'aime ça quand ça donne mal à la tête, quand ça serre le coeur et qu'on chiale comme des idiotes en écrivant et en lisant les rps :=P: bref, j'aime jouer avec les émotions d'nos pauvres tits coeurs, donc ça peut donner peu importe c'qu'on fait
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A Upendi, où la passion est un fruit.   

Revenir en haut Aller en bas
 

A Upendi, où la passion est un fruit.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» « Le fruit de ma passion est mon imagination. » Edward *
» Ma nouvelle passion : le patchwork
» Demande de Fruit du Démon [YA]
» Comment votre entourage vit-il votre passion?
» D'un coeur brisé naîtra une passion dévorante [Aurore]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teenage Wasteland :: Archives « en plus » (flood, invités...)-