Forum en cours de réouverture, suite à un hiatus.

Partagez | 
 

 DEMANDES ▲ « les logements »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


avatar
« Love is all and love is everyone »

→ MESSAGES : 158


Passeport
→ DISPONIBILITÉ RP:
→ CITATION:

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: DEMANDES ▲ « les logements »   Jeu 16 Aoû - 7:20

Les demandes
« les logements »

Chaque quartier a sa particularité, sa classe sociale, ses activités, etc. Bienvenue à l'agence immobilière où vous référencerez le logement de votre personnage en remplissant le formulaire qui suit. Soyez cohérent, un personnage pauvre ne possède pas une villa dans un quartier chic. Si vous souhaitez que votre personnage vive en dehors de la catégorie logement (une chambre à l'asile, un « territoire » dans le squat, etc.), n'hésitez pas à demander.

Code:
<b>Pseudo exact:</b> Répondre ici.
<b>Colocataire (facultatif):</b> Répondre ici.
<b>Ville et quartier:</b> Répondre ici.
<b>Type de maison et courte description des lieux:</b> Répondre ici (appartement, maison, manoir... et particularités).

LONDRES ; western district.

Dans l'Ouest de Londres, ce sont généralement de grandes bâtisses très anciennes, des manoirs, des maisons victoriennes, des villas... Les familles les plus riches, les plus influentes, se trouvent ici, à Kensington tout particulièrement. Seuls les gens au porte-monnaie bien rempli peuvent vivre ici, et le niveau de vie est largement au-dessus de la moyenne. C'est calme, c'est bourgeois, c'est clinquant... Bienvenue dans l'Ouest.

LONDRES ; eastern district.

L'opposé géographique de l'Ouest est également sont opposé en matière de vie. Les quartiers les plus défavorisés sont à l'Est de la ville, bien qu'on retrouve certains quartiers en cours d'embourgeoisement. Ici, les appartements sont plutôt petit, les loyers sont assez peu élevés, et la criminalité est relativement répandue. Ne vous étonnez pas si votre voisin est un proxénète, ou si vous croisez constamment des dealers. L'Est, c'est le coin le plus pauvre de Londres.

Max G. Molière & A. Taz D.-Valléliàn
Carmen E. Moriarty & Clémence Edouard


LONDRES ; southern district.

Les quartiers culturels, ceux de l'art et de la beauté. Les gens qui y vivent sont généralement aisés, et ce sont surtout des appartements ou des duplex. Certains arrivent à trouver des maisons, mais c'est plus rare, et bien plus cher. Il y a des règles sur l'architecture, dans le Sud: Il ne faut pas qu'une maison ait l'air trop récente par rapport à ses voisines. Ce sont des quartiers tranquilles où l'on vit bien, et où l'on est proche de pleins de lieux de sortie.

LONDRES ; northern district.

Ce sont surtout des jeunes qui vivent ici. Le Nord est représentatif de la classe moyenne et aisée, selon les quartiers. Il y a aussi beaucoup de « Bed & Breakfast », très apprécié des touristes ou des étudiants. Ce sont des quartiers assez agités, dans le sens où l'on peut toujours trouver quelque chose à faire. Vivre ici, c'est être à la mode, car ce sont les quartiers les plus populaires de Londres. Et puis, Camden, c'est le refuge des marginaux!




PARIS ; quartiers ouest.

Souvent, les logements à Paris même sont particulièrement chers. Mais, en banlieue, les prix baissent vites. Néanmoins, la partie Ouest de Paris abritent généralement la bourgeoisie dans les arrondissements 7 et 8, et une sorte de bourgeoisie « ghetto » dans le 16ème. Les banlieues, quant à elles, sont tout de même assez chères: Neuilly-Sur-Seine est une des communes de France où le revenu moyen est le plus élevé, et Boulogne-Billancourt abrite une population très riche. En revanche, Nanterre possède de nombreux logements sociaux. Ce sont des quartiers riches, en général.

PARIS ; quartiers est.

Souvent, les logements à Paris même sont particulièrement chers. Mais, en banlieue, les prix baissent vites. La partie Est de la ville comporte surtout des arrondissements anciennement « populaires », qui accueillirent les émigrants. Aujourd'hui, on y trouve surtout la classe moyenne, surtout dans les 11ème et 12ème arrondissements. Dans le 20ème et 19ème arrondissements, pourtant, on peut trouver des familles moins fortunées, grâce à la présence de logements sociaux. Les banlieues de Montreuil et Vincennes, elles, accueillent des classes assez pauvres.

Scar A. Kone-Bregovic


PARIS ; quartiers sud.

Souvent, les logements à Paris même sont particulièrement chers. Mais, en banlieue, les prix baissent vites. Au Sud, on trouve généralement des logements moins chers. En effet, les arrondissements 15, 14 et 13 proposent des loyers relativement bas, et sont très peuplés, souvent par dès immigrés. Les banlieues d'Issy-Les-Moulineaux et Ivry-Sur-Seine sont très peuplées, et regroupent de nombreuses communautés étrangères (principalement asiatiques, arméniens et corses). C'est ici que se trouvent les familles et habitants les moins aisés.

PARIS ; quartiers nord.

Souvent, les logements à Paris même sont particulièrement chers. Mais, en banlieue, les prix baissent vites. Les quartiers Nord sont souvent connus pour leurs loyers élevés, pourtant, ce n'est pas si vrai. Si le 9ème et le 10ème arrondissements sont assez bourgeois, le 17ème et le 18ème sont relativement mixtes: selon les quartiers, ils abritent des personnes plus ou moins aisées. Les banlieues sont elles aussi contradictoires: Aubervilliers possède la population la plus pauvre des communes françaises, et St-Denis est une banlieue riche.

Revenir en haut Aller en bas
 

DEMANDES ▲ « les logements »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Demandes de logements
» Demandes de métier
» Logements ► Explications & demandes
» Demandes de rang
» Droits de l’homme aux USA 09 mars 2009 Jean-Guy Allard La commentatrice étasuni

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teenage Wasteland :: « Hello, Won't You Tell Me Your Name ? » :: If The Kids Are United :: Hurricane-